La peur n’est pas quelque chose dont il faut se méfier.

Publié le par Snakeyenat

La peur n’est pas quelque chose dont il faut se méfier.

Il semble que, depuis la nuit des temps, la vie, Notre vie est mue par deux choses : l’Amour ou la peur. Quand on prend nos décisions avec amour, tout semble bien aller, nous sommes heureux, les choses vont comme on veut ! Lorsqu’au contraire, nous sommes dirigés par la peur, il n’y a plus rien qui marche, nous somme malheureux et nous devons face aux problèmes un après l’autre. Ils s’enchainent à une vitesse folle… Avez-vous déjà porté attention à ça ?

 

Il parait que, si on a peur de quelque chose, c’est exactement où on doit aller pour que la magie opère… Hummm. Paradoxal !?! Mais oui, tout à fait… et surtout effrayant !

 

Nous avons tous connu ce sentiment libérateur qu’on obtient après avoir vaincu une peur. Tous, au moins une fois avons dû affronter nos peurs et on en est sorti vainqueur, grandi et tellement bien.

 

Beaucoup d’entre nous croient que les peurs sont un petit diable avec lequel il nous faut apprendre à vire. C’est ce côté incontrôlable de notre personnalité qu’il faut à tout prix cacher et étouffer. Cette partie, qui nous garde en sécurité, loin du risque d’échouer, ou même pire, du risque de découvrir qu’on n’en vaut pas la peine. La peur a tendance à nous enfermer dans nos jugements et nous voulons garder le contrôle coûte que coûte. C’est une petite bête que nous avons l’impression de devoir apprivoiser à tout prix. Et, il faut en prendre conscience, la peur, lorsqu’incontrôlée est incroyablement débilitante et nous empêche d’être une authentique et pleine version de nous-même.

 

Lorsque nous choisissons d’affronter nos peurs, nous le faisons par amour. Par amour de soi. Sachant très bien que nous avons peur, mais nous choisissons quand même d’y faire face. Il ne s’agit pas de l’ignorer, elle fait partie de nous et est essentielle à notre survie. Il faut juste apprendre à ne pas la laisser prendre toute la place. De toute façon, pour être en mesure de l’affronter, il faut en être pleinement conscient. Si vous comprenez vos peurs, vous pouvez les utiliser à votre avantage, sinon, c’est elle qui va vous user. La peur est une émotion, un sentiment, un était d’esprit qui indique que notre système de croyance a besoin d’être examiné parce qu’il nous empêche d’être pleinement aligné avec notre Moi le plus profond. Donc, il faut apprendre à ne pas essayer de fuir, de cacher ou de les ignorer, il faut les voir comme une opportunité d’en apprendre plus sur nous, sur notre personnalité.

La peur n’est pas quelque chose dont il faut se méfier.

Publié dans Mieux Être

Commenter cet article