Intentions et mots : vibrations

Publié le par Snakeyenat

Intentions et mots : vibrations

Intentions et mots : vibrations

Les mots prononcés et l'intention qui y est rattachée, ont une vibration, comme tout ce qui constitue ce monde. Et les mots vibrent selon l'intention que vous y portez au moment où vous le dites. Alors, ne réfléchissez pas seulement au mot prononcé, mais réfléchissez d'abord et surtout à l'intention que vous lui donnez.

Lorsque la colère vous envahit ne dites rien. Retirez-vous. Et commencez par voir ce qui vous a mis en colère. Vous avez été heurté, mais est-ce nécessaire de lancer votre venin avec des paroles regrettées ensuite ? Et ce n'est pas tant le sens du mot prononcé, mais bien la vibration et l'intention envoyées, en synergie, qui font toute la différence. Même si votre interlocuteur n'entend pas le mot clairement, il en ressentira la vibration, que vous le vouliez ou non. Et elle fera son chemin. Les dommages commenceront alors.

N'utilisez pas les mots sous le poids de la colère. Recueillez-vous plutôt et ressentez l'intention de la personne qui vous a blessé. Ensuite, calmez-vous, ainsi, vous aurez repris votre pouvoir.

Le pouvoir des mots et des intentions ont été prouvés à maintes reprises. Vous pouvez aussi l'observer avec les enfants. Ils ressentent très bien l'intention derrière vos paroles. Peu importe s'ils comprennent ou pas le sens de ce que vous dites, ils ressentiront la vibration et c'est ce en quoi ils croiront.

La même chose pour vous. C'est pour cette raison que vous avez l'impression que certaines personnes vous envoient des doubles messages ou qu'ils ne pensent pas ce qu'ils disent. Puisqu'avec leur vibration, leur énergie, ils envoient un tout autre message. C'est dans ces moments que vous estimez qu'une personne manque de franchise ou n'est pas vraie. C'est votre ressenti qui vous parle. Vous avez été en mesure de capter l'intention qui se cache derrière ce qui est dit, qui est plus forte que les mots eux-mêmes.

 

💜 Namasté 💜

Publié dans Mieux Être, Spiritualité

Commenter cet article