Imposer nos limites

Publié le par Snakeyenat

Méditation : Imposer nos limites

Cette méditation arrive à point dans ma vie !

C'est la deuxième méditation que je fais et je laisse couler tout ce qui vient. Sans réflexion, ni blocage, je laisse venir à moi les images et les mots. Je me laisse imprégner de cette chaleur, ces frissons et cette énergie et quand c'est terminer, que plus rien ne vient, je suis déçue... parce que c'est fini ! Parce que j'ai l'impression que cette lumière, cette énergie qui m'accompagne le temps que ça dure, s'en va, qu'elle me quitte... Et j'aimerais que ça dure éternellement !

Donc, aujourd'hui, on va explorer les limites... Une belle suite aux peurs d'hier. Et clairement, j'ai compris que les limites ne peuvent venir que de nous, nulle part ailleurs. Malheureusement, j'ai du me rendre compte que, si beaucoup de gens autour de moi, franchissaient ces limites, c'est parce que je les imposaient pas. Oui, je les disaient clairement, en tout cas c'est ce que je crois, mais je permettais à ce qu'elles soient dépassées parce que je les repoussaient toujours. Je ne mettais aucun freins. Je me fâchais, je criais, je menaçais, mais je ne les respectaient pas. Donc, je me manquais de respect. Alors, comment les autres pouvaient les respecter. Même quand je disais " Stop", je ne m'arrêtais pas moi-même ! Alors, pendant longtemps, j'ai eu l'impression que tout le monde se foutais de ma gueule ! Et surtout de ce que je disais. Je suis allée profond dans : " les autres ne m'aiment pas, ils ne me respectent pas, ils n'entendent pas ce que je dis. "

Mais la vraie question est : " Est-ce que moi, j'entendais ce que je disais ? " Sincèrement, non. Et tellement non que j'ai fini par m'y perdre complètement. Parce que je me battais à essayer de faire respecter des limites que je passais moi-même mon temps à dépasser. Jusqu'au jour où plus grand chose n'avait de sens. Jusqu'au jour où moi-même je n'arrivais plus à me comprendre et à faire la distinction entre moi et les autres et que le vide complet s'installe à l'intérieur.

Je vous laisse bercer par cette deuxième méditation et dites-moi où vous en êtes avec vos limites !

Namasté

Merci les anges pour votre accompagnement et votre soutient

Publié dans Meditations, Mieux Être

Commenter cet article